Qu’est ce qu’un café arabica ou robusta ?

Les amateurs de café ont surement déjà entendu parler du café arabica ou robusta. Il s’agit des deux espèces de caféiers les plus cultivés dans le monde. La première provient de l’espèce Coffea arabica tandis que la seconde est issue du Coffea canephora. Il existe une grande différence entre les graines de café de ces deux caféiers.

Le café arabica

Ce café est le plus consommé au monde parce que son caféier est aussi le plus cultivé. Il tient son nom de la péninsule arabique. Selon des études, il représente 70 % de la production de café mondiale. Il existe plusieurs types d’arabicas dont les plus populaires sont le Blue Mountain, le Bourbon, le Typica, le Mundo Novo ou encore le Tico. Le caféier de l’arabica donne des graines de café de forme ovale. Le café arabica ou robusta se démarque par leurs arômes. L’arabica possède un faible taux de caféine. Il est plus doux en bouche que le robusta. Beaucoup de gens apprécient le 100 % arabica en raison de son goût plus fin et moins corsé. Cependant, un mixte arabica/robusta est intéressant si vous avez envie de déguster un café aux saveurs originales.

Le café robusta

En ce qui concerne ce café, son caféier produit 30 % des grains de café consommés dans le monde. Dans ce cas, il est moins rependu que le caféier qui donne l’arabica. Il est originaire de l’Afrique. Sa plante est particulièrement robuste d’où son nom robusta. Elle démontre une grande résistance face à un climat rude et aux maladies. Le caféier robusta est plus facile à cultiver. Il a une croissance rapide et donne des grains qui varient de jaunes à bruns. Les variétés les plus connues du robusta sont le Congensis, le Nana et le Kouillou. À l’origine, l’expresso est réalisé à partir de grains de robusta à 100 %. Le café robusta se distingue par son goût amer et corsé. En bouche, il révèle peu d’arôme. De plus, sa teneur en caféine est plus élevée que celle de l’arabica.

Arabica ou robusta : lequel choisir ?

Les producteurs de café de grande qualité préfèrent l’arabica en raison de son arôme plus développé. L’objectif est d’offrir le meilleur café aux consommateurs. L’arabica est parfumé et sans amertume. Ce café est doux en bouche. Il faut savoir que le café arabica est plus cher que son cousin robusta. En effet, il est beaucoup plus difficile à cultiver. En outre, il requiert davantage d’attention que le caféier robusta. Le café arabica ou robusta se distinguent par leur caractère aromatique. Cependant, vous devez comprendre que les saveurs des cafés sont influencées par le sol, la manière dont les grains sont séchés et torréfiés, l’altitude ainsi que les conditions météorologiques.

Origine, variété, arôme, comment choisir son café ?
Comment se conserve le café ?