Les erreurs courants à éviter quand on prépare du café

Des millions de personnes à travers le monde boivent du café pour bien commencer sa journée. Le préparer peut sembler facile à première vue mais ce n’est pas une chose évidente. Chaque personne a sa propre façon d’aimer son café. D’ailleurs, même pour un amateur, il arrive que des petites fautes d’inattention changent radicalement le goût du café. Focus.

Une eau avec une température inhabituelle

Les erreurs de préparation du café sont choses courantes quand on est pressé ou lorsqu’on n’est pas assez concentré. La première erreur qu’il faut absolument éviter est alors d’utiliser une eau trop froide, trop chaude ou pas assez chaude. En effet, pour pouvoir extraire les arômes du café, il y a une température optimale. L’eau qui va servir pour l’infusion doit avoir une température comprise entre 90-96°C. Dans le cas contraire, vous aurez seulement de l’eau de couleur pas assez noire, et qui n’aura pas de goût. Investir dans un petit thermomètre vous sera alors d’une grande aide pour réussir votre café. C’est le principal secret pour obtenir un café avec toute une nuance de saveur. A partir de maintenant, n’oubliez pas ce point qui s’avère très important.

Une quantité d’eau-café disproportionnée

Sucré ou non, noir ou avec du lait, décaféiné ou pas, chaque personne a sa propre façon d’aimer son café. Chaque personne dispose d’une routine pour préparer son breuvage, mais des erreurs de préparation du café peuvent survenir. Certains jours, vous êtes totalement ailleurs et n’arrivez pas à vous concentrer sur ce que vous faites sur le moment. Trop fatigué, stressé ou en attendant des nouvelles importantes, vous serez dans le même état d’esprit. Dans ces moments-là, vous aurez besoin d’une bonne dose de caféine. Alors, vous préparez votre café sans mesurer la quantité de café et d’eau que vous utilisez. Inévitablement, votre boisson n’aura pas le goût que vous recherchez dans votre café habituel. Tout est une question de dose, et une quantité de plus ou de moins fera une grande différence.

L’utilisation de café de mauvaise qualité

Les erreurs de préparation du café peuvent arriver même si la température de l’eau est optimale et que la quantité d’eau-café est proportionnelle. Il se peut que le problème vienne du café lui-même. Et cela arrive lorsque vous utiliser du café de mauvaise qualité. Effectivement, si le café n’a pas été bien torréfié, vous ne sentirez pas l’arôme unique du café. Aussi, si vous achetez un café de mauvaise qualité, il ne se conservera pas pendant très longtemps. Il perdra le peu d’arôme dont il dispose le temps de sa conservation. De ce fait, si vous l’utiliser encore, votre café aura le goût d’une eau de chaussette. Si cette situation arrive en présence d’un amateur de café, il ne boirait même pas le café, il le jetterait tout de suite.

 

Les bases du latte art : comment dessiner dans son café au lait ?
Les critères à prendre en compte pour choisir sa machine à café