Les bases du latte art : comment dessiner dans son café au lait ?

Au tout début, cet exercice reposait sur le fait de verser de la crème de lait délicatement sur le café. Cela donnait des dessins qui se reflétait à la surface de la tasse quand le lait en crème est mélangé au café. Puis les dessins évoluèrent et après les cœurs et les Rosetta, la technique fut bel et bien maîtrisée à un tel point que chaque serveur créa son propre dessin ce qui a même fini par faire la place à des concours. Les créations ainsi réalisées sont l’œuvre des serveurs appelés aussi baristas. Ils s’amusent à rivaliser en créativité. 

Le matériel de base du latte art

Afin de réussir à coup sûr son latte art, il faut utiliser le matériel adapté. La première est la machine à café munie d’une buse qui est un petit tuyau destiné à guider la mousse de crème de lait. Il ne faut pas oublier que pour boire, il y a la tasse. Une tasse à thé ou à cappuccino sera l’outil indispensable. Puis, le pot à lait doit être en inox pour vous permettre d’avoir un aperçu de la température de la boisson. A cela s’ajoute un fouet à lait et un stylet ou une cure-dent. Toutefois, l’élément le plus important est le lait qu’il vous faudra mousser pour obtenir une texture épaisse. 

En quoi consiste le travail d’un barista ?

Un barista est un spécialiste du café. Il utilise surtout la machine expresso. Il tire son nom d’un mot italien qui signifie “barman du café”. En plus de préparer le café, il le décore et le sert aux clients dans les bars à café. Il propose toutes sortes de café originaire de de n’importe quel pays. Il étudie tout ce qui peut se rapporter au café qu’il s’agisse de leurs arômes ou de leurs délices. Il peut vous servir un même café mais sous diverses formes et aussi avec différents dessins.  

Quelles sont les bases d’une bonne latte ?

Préparer soi-même son café est la meilleure façon de l’apprécier, en plus du temps gagné et de l’économie que cela pourrait vous apporter. De temps en temps, il est préférable d’aller prendre son café au bar à café d’à côté et de s’amuser à voir le beau dessin fait avec la crème de lait et le café dans le tasse. Ce dernier vous montre le savoir-faire en latte art du barista. Le voir à l’oeuvre avec le café qu’il va servir est intéressant. Comment fait-il ? Il verse le café serré dans une tasse à bord évasé. Ensuite, il prend le lait et le fait mousser jusqu’à ce qu’il obtienne un épaississement compris entre celui d’une mousse et d’un liquide. Cette action se fait assez vite mais avec délicatesse en rapprochant le pot de la tasse. Il verse encore du lait pour monter le mélange jusqu’en haut de la tasse. Puis il prend de la crème de lait à la cuillère et la pose à la surface pour faire des fleurs. Il enfonce un cure-dent au centre de la fleur et étire le lait en allant vers l’extérieur. Il dessine ainsi des pétales en répétant l’action. Afin de fignoler sa production, il trace une tige en posant la pointe de son cure-dent et en le tirant vers le bas. 

Les erreurs courants à éviter quand on prépare du café
Les critères à prendre en compte pour choisir sa machine à café